Aller à la barre d’outils
Sélectionner une page
Objectifs SMART (méthode + exemples)

Qu’il s’agisse d’un projet professionnel ou de la vie quotidienne, se fixer des objectifs est un élément déterminant dans l’atteinte de son but. Ils déterminent en effet de façon concrète et plus précise l’aboutissement définitif et les résultats attendus d’un projet.

Ils sont donc un élément indispensable à la mise en place et à l’exécution de n’importe quel projet, tant il est extrêmement difficile, voire impossible, d’avancer sans se fixer une direction précise et savoir exactement où l’on va. En raison de ce caractère vital des objectifs pour la bonne marche et l’exécution d’un projet il est primordial de les choisir avec soin, ceux-ci déterminant la direction que prendra l’ensemble de vos actions en vue d’atteindre le but final du projet. L’une des méthodes de détermination des objectifs les plus plébiscitées actuellement (considérée d’ailleurs comme la meilleure) est la méthode dite SMART, qui permet d’optimiser grandement les chances de réussite de votre projet.


La méthode SMART

 

« Celui qui n’a pas d’objectif ne risque pas de les atteindre» – Sun Tzu

Bien que beaucoup citent le professeur et consultant américain en management d’entreprise Peter F. Drucker comme étant le précurseur des objectifs, l’acronyme SMART a été énoncé pour la première fois par George T. Doran en novembre 1981 dans un article intitulé « There’s a S.M.A.R.T. way to write management’s goals and objectives » paru dans une revue américaine sur le management, la Management Review (Spokane, Washington). Dans cet article, l’accent fut notamment mis sur l’enjeu que représentaient les objectifs pour un projet, ainsi que la difficulté à les déterminer de façon efficace, et George T. Doran y proposait ainsi une méthode novatrice qui visait essentiellement à optimiser l’atteinte des objectifs. Peter F. Drucker avait en effet dans un livre paru en 1954, « The Practice of Management », posé les bases du concept de management par objectif à travers la planification d’objectifs quantitatifs et qualitatifs dans une période de temps déterminée, mais n’avait cependant pas utilisé le terme SMART. L’origine de la méthode SMART est donc officiellement attribuée à George T. Doran.

La méthode SMART est une mnémotechnie permettant l’élaboration d’objectifs mieux adaptés à la réussite d’un projet. Ces objectifs sont alors dits SMART et doivent être clairs, précis et leur compréhension doit être accessible à toutes les personnes impliquées dans la mise en œuvre du projet. La détermination de ces objectifs implique donc que la portée du projet et son but final soient bien définis et compris par chaque acteur impliqué dans sa mise en œuvre.

La méthode SMART est aujourd’hui utilisée dans de nombreux domaines tels que le management, le marketing, la gestion des ressources humaines et la gestion de projet. Elle peut cependant également être utilisée pour se fixer des objectifs de vie ou sociaux plus précis afin d’atteindre une meilleure qualité de vie ou un but précis.

Objectifs smart : comment définir et appliquer

 

Pourquoi se fixer des objectifs SMART ?

 

« Fixer des objectifs est la première étape pour transformer l’invisible en visible » – Tony Robbins

Avant tout, il est important de se rappeler que les objectifs SMART visent en premier lieu à économiser le temps et les ressources, à travers une utilisation optimale des moyens disponibles et l’anticipation des différents éléments pouvant faire office d’obstacle à la réalisation du projet et à l’atteinte de son but. Tout ceci bien évidemment dans un objectif d’amélioration des performances.

En ce sens, l’utilisation d’objectifs SMART présente comme principaux avantages :

– La mise en place d’un plan d’action efficace et optimal permettant l’atteinte des buts du projet : se fixer des objectifs clairs et précis permet en effet de cerner avec plus de clarté la démarche à suivre et les actions à mener pour la mise en œuvre effective et réussie du projet.

– Une plus grande facilité à atteindre ses objectifs marketing : avec des objectifs plus précis et bien défini, il devient plus facile de déterminer la meilleure stratégie à suivre, et donc d’atteindre les objectifs fixés. Les différents acteurs perdent en effet moins de temps et de ressources, en concentrant l’ensemble de leurs actions et de leurs efforts à l’atteinte de cet objectif unique plus précis. Il va sans dire alors que la probabilité de réussite ne s’en retrouve que grandement multiplié, chaque individu ayant désormais une meilleure compréhension des actions qu’il doit mener.

– L’anticipation : pour la bonne marche et le succès d’un projet, de nombreux facteurs aussi bien intérieurs (finances, ressources humaines et production) qu’extérieurs (situation économique, politique, règlementation en vigueur et situation géographique de la ville et du pays où siège l’entreprise, les contraintes écologiques, socioculturelles et technologiques, et la concurrence). Des objectifs SMART permettent une bonne anticipation des différentes situations pouvant résulter des fluctuations de ces éléments ayant une influence sur la bonne marche du projet afin de s’y adapter au mieux et d’optimiser les chances de succès.

 

Les critères des objectifs SMART

 

« Un objectif bien défini est à moitié atteint» – Abraham Lincoln

Objectifs smart (méthode et exemples)

La méthode SMART consiste à définir des objectifs remplissant des critères auxquels renvoie chacune des lettres de l’acronyme.

S comme Specific (Spécifique)

Tout objectif SMART doit être fixé de sorte à être spécifique, c’est-à-dire précis, clairement défini et facile à comprendre. En effet, plus vos objectifs seront précis, plus il vous sera plus aisé de mettre en œuvre de façon optimale les moyens nécessaires pour son atteinte. Comme on le dit souvent, connaitre là où l’on va permet d’y aller plus rapidement et plus surement. Des objectifs vagues seront difficiles à atteindre, car n’étant pas concrets et ne permettant pas d’établir de façon précise les moyens nécessaires pour leur mise en œuvre. Il pourrait alors en résulter en cours de route une insuffisance ou un excès de moyens, ou des situations inattendues qui n’ont pu être anticipées simplement en raison du manque de clarté des objectifs. Ainsi, plutôt que des objectifs flous comme « Je souhaite augmenter les revenus de l’entreprise cette année », optez pour des formulations plus claires et plus précises comme « Je souhaite augmenter les revenus de l’entreprise de 75% avant la fin de cette année ».
Aussi, des objectifs plus faciles à comprendre engendrent une bonne maitrise des tâches à accomplir par chaque partenaire ou acteur. Chacun comprend clairement son rôle et ce qu’il a à faire et comment cela doit être fait. Ainsi, il faut s’assurer que chacun de vos partenaires soit en mesure de reformuler avec leurs propres mots vos objectifs.

M comme Measurable (Mesurable)

Vos objectifs doivent être mesurables et chiffrables afin que vous soyez en mesure de quantifier vos progrès. En effet, pour connaitre de manière précise le niveau de réalisation de vos objectifs ou savoir s’ils ont été atteints, dépassés ou non, ceux-ci doivent être quantifiables. Ainsi, pour reprendre l’exemple précédent, en ayant pour objectif « Je souhaite augmenter les revenus de l’entreprise de 75% avant la fin de cette année », si vous n’obtenez qu’une augmentation de 50%, vous saurez que vous avez manqué votre objectif de 25%, et vous pourrez dès lors adapter votre stratégie afin de corriger le tir.
Un objectif SMART est donc avant tout un objectif mesurable.

A comme Achievable (Atteignable), mais aussi comme Ambitieux

Il ne sert à rien de se fixer comme objectif de décrocher la lune, tout en sachant pertinemment que vous ne pourrez le faire ! Un objectif SMART doit donc être atteignable. Avant donc de vous fixer un objectif, vous devez au préalable vous demander si vous avez les moyens de l’atteindre : cet objectif vous est-il accessible ? Les ressources (financières, humaines, temps) ainsi que les compétences dont vous disposez vous permettent-elles d’atteindre vos objectifs ? Mon objectif est-il cohérent avec l’état actuel du marché, ma cible et la posture de mes concurrents ? Voilà tant d’éléments qu’il importe de prendre en compte avant la détermination de ses objectifs. Et si vous avez répondu par la négative à ces questions, sachez alors que vous devez redéfinir votre projet avec de nouveaux objectifs moins ambitieux que les précédents. Vous devez cependant veiller à ce que vos objectifs demeurent « Ambitieux » afin de le rehausser et de stimuler votre équipe.

R comme Relevant (Réaliste)

Ce critère tend à se confondre avec le précédent, les termes « réaliste » et « atteignable » ayant des sens qui se rapprochent grandement. Cependant, le critère « réaliste » vise avant tout à vérifier la pertinence des objectifs que vous vous fixez. Vos objectifs sont-ils donc réalisables et pertinents par rapport à l’état de votre entreprise ? Bien que vous disposiez des ressources et du temps nécessaire pour l’atteindre, est-ce rentable de le faire ? Est-ce réaliste alors que vous venez tout juste de lancer votre entreprise et d’entrer sur le marché de vouloir en être le leader ? Ce critère loin d’inhiber votre élan ou votre ambition vous permet donc de garder les pieds sur terre en faisant une analyse objective de la situation.

T comme Time-bound (Temporellement défini)

Se fixer une échéance est un élément très important pour le succès d’un projet. En effet, pour que le projet puisse être considéré comme un succès, les objectifs fixés doivent être atteints dans une période de temps clairement définie. Ceci permet non seulement de maximiser l’engagement de vos partenaires dans la réalisation des objectifs, mais aussi des dépenses supplémentaires non prévues ou une perte inutile de temps. Plus tôt vous atteignez vos objectifs, plus vous économisez de ressources et plus grands sont les gains. Votre projet n’en est alors que plus rentable. Cependant, afin d’aboutir à un travail bien fait, il est important d’y accorder le temps nécessaire. Votre délai doit donc prendre en compte votre situation et vos moyens afin d’être le plus réaliste possible et vous permettre d’en tirer pleinement profit.

 

Une méthode loin d’être rigide

 

« La chance, c’est la faculté de s’adapter instantanément à l’imprévu. » – Alfred Capus

Bien que la méthode SMART se base sur les cinq critères cités plus haut, il est important de noter qu’elle est loin d’être rigide et parfaite. En effet, dans certains cas, il peut se révéler nécessaire de prendre en compte d’autres critères autres que les 5 cités plus haut notamment, la charge émotionnelle, la motivation, la nécessité, etc. Les émotions et la motivation qu’elles engendrent sont des éléments dont la capacité à drainer le meilleur des acteurs ou en ralentir les performances n’est en aucun cas à négliger.

Aussi, l’évaluation régulière du taux de réalisation de vos objectifs ainsi que leur réajustement selon l’évolution de la situation sont des points indispensables pour obtenir des objectifs qui entraineront réellement la réussite de votre projet. On parle alors dans ce cas d’objectifs SMARTER (plus intelligent), avec E pour « Évaluer » et R pour « Réajuster ».

 

Quelques exemples d’application de la méthode SMART

 

Augmenter le nombre de visites sur son site web

  • Spécifique : je veux augmenter de 30% le nombre de nouveaux visiteurs uniques par semaine.
  • Mesurable : l’objectif est mesurable avec les KPI (Key Performance Indicator) fournis par Google Analytics.
  • Atteignable : l’objectif visé est une augmentation de 30% des visites hebdomadaires, ce qui est tout à fait possible en touchant plus d’internautes et de lead, et en tenant compte des moyens et du délai dont je dispose.
  • Réaliste : je veux augmenter le nombre de nouvelles visites sur mon site, et grâce aux différents outils fournis par Google Analytics, je suis en mesure de déterminer le nombre de nouveaux visiteurs en calculant le nombre total de visites ainsi que le nombre d’anciens visiteurs qui sont revenus sur le site. Mon objectif est donc tout à fait réalisable.
  • Temporellement défini : je me suis fixé un délai de 2 mois pour la réalisation de cet objectif.

Reformulation finale de l’objectif : « Je souhaite augmenter de 30% le nombre de nouveaux visiteurs uniques par semaine de mon site web en touchant plus d’internautes et de lead d’ici 2 mois. »

Et vous, utilisez-vous aussi cette méthode pour fixer vos objectifs ?

Que pensez-vous des astuces partagées dans cet article?


Objectifs smart (méthode et exemples)

Si vous avez aimé cet article :


Partagez-le sur Pinterest 😉

Il vous suffit juste de passer la souris sur la photo et de cliquer sur le logo Pinterest